Retour aux cuvées
L’Inédit Rouge

L’Inédit Rouge

I.G.P Méditerranée Carl et Sophie Mestdagh - Propriétaires Récoltants

Cépages :  Carignan 99%, Merlot 1%

Terroir : Argilo-calcaire, cailloutis

Vinification :  Pour cette cuvée entièrement récoltée et vinifiée par Les Masques, les raisins proviennent des vignes familiales de notre directeur technique, Yannick, situées sur la commune voisine de Pourrières, dans la vallée de l’Arc. Il s’agit d’une seule parcelle, à quelques centaines de mètres du lieu où fut édifié le monument à la gloire de Marius Caïus, général romain qui obtint ici une des victoires les plus marquantes de l’Empire. De là, on a une vue panoramique sur la Sainte-Victoire et le Cengle, où l’on distingue nettement les vignes des Masques. Ce sont des Carignans plantés en 1959 par les grands-parents de Yannick. Sur ce terroir gélif, ils durent être greffés sur place et travaillés intégralement à la pioche pendant leurs premières années. Ils sont en conversion Bio et constituent les plus vieilles vignes actuellement exploitées par Les Masques.

Vendanges manuelles, en petites caisses ajourées. Les grappes sont encuvées entières : il s’agit de la macération carbonique, selon le modèle des vins du Beaujolais notamment, visant une expression optimale des notes fruitées et une moindre extraction des tanins, grâce à la fermentation naturelle intra-cellulaire.

Au bout de quelques jours, on pratique un pigeage manuel léger et des remontages très courts, de manière à apporter un minimum de structure et de couleur. Une fois décuvé, les jus de presse finissent leur fermentation à part, puis sont assemblés après dégustation.

Elevage en petites cuves Inox pour préserver le fruit. Le sulfitage est tardif et très léger. Au moment de sa mise en bouteille au tout début de l’été 2020, l’analyse révèle moins de 40mg/litre de Sulfites totaux, soit deux fois inférieurs au maxima de la Biodynamie dans cette catégorie. Après quelques semaines à quelques mois de cave, ce taux sera probablement dans les normes des vins dits « naturels » (30mg/l pour le cahier des charges de l’AVN)

Télécharger la fiche
  • Robe

    Rouge léger, reflets rubis.

  • Nez

    Franc et direct, grenade, merise et framboise ouvrent le bal, nuances de thym et de figue, expression de la fraîcheur provençale.

  • Bouche

    Attaque souple, sensation de rondeur et d’une grande légèreté, tant de tanins que d’alcool (degré :12%) ; plein et frais en finale, sur les fruits rouges et la nectarine.

  • Température de service

    13° à 15°C

Accord mets-vins

Ce rouge simple et joyeux s’appréciera dès l’apéritif, sur des charcuteries, en pique-nique (en printemps-été laissez-le au frigo avant de le mettre dans le sac-à-dos !), et sur une cuisine typiquement provençale ou méditerranéenne : petits-farcis, pieds-paquets, salade niçoise, pizzas, mezzés, paëlla, figues farcies au chèvre-frais…

Conservation

A boire dans les deux-trois ans suivant le millésime.